FR

Le Liban, future scène de confrontation israélo-iranienne?

Selon le journal égyptien al-Ahram, la visite, au Liban, du commandant des brigades Asaïb Ahl al-Haq, mouvement de résistance irakien, Qais Khazali, a, par ailleurs, provoqué une polémique sur le principe d’impartialité sur lequel insistent certains, au sein du gouvernement libanais.

Sur ce fond, l’on pourrait dire que le fossé n’a jamais été si profond entre l’axe composé de l’Arabie saoudite, des Émirats arabes unis, de Bahreïn et du gouvernement démissionnaire yéménite de Hadi, d’une part, et à leurs antipodes, l’axe réunissant l’Iran, l’Irak, la Syrie, le Hezbollah et les Houthis yéménites, de l’autre.

Tout le monde sait qu’en ce qui concerne le conflit au Yémen, le bilan de l’Arabie saoudite reste extrêmement mitigé ; or, Israël ne lésine sur rien pour attiser, de plus en plus, les tensions entre les deux puissances régionales à savoir l’Iran et l’Arabie saoudite.

Partant des victoires enregistrées par les forces de la Résistance sur les champs de bataille en Syrie, l’auteur de l’article estime probable que le Liban soit la future scène de confrontation israélo-iranienne.

Facebook Comments
الوسوم

اترك تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *

شاهد أيضاً

إغلاق